banner
S/c Fédération DAL, 29 avenue Ledru Rollin, 75012 Paris
Tél. : 06 87 61 29 77 ou 06 48 51 87 37 ; Fax 01 42 93 27 67
courriel : copaf@copaf.ouvaton.org
Permanences: les 2ème, 3ème et 4ème samedis du mois de 14h à 16h, ou sur rendez-vous
au 29 av Ledru Rollin, Paris 12ème
métros : Gare de Lyon (sorties 1 ou 13) ou Quai de la Rapée

Suivez le Copaf sur Facebook


NOUS VOULONS UNE SOCIÉTÉ
INCLUSIVE, FRATERNELLE, SOLIDAIRE

NOUS NE VOULONS PAS D'UNE SOCIÉTÉ
EXCLUANTE, CONCURRENTIELLE, RACISTE




Pas loin de 300 personnes, principalement des résidents des foyers Coallia, se sont rassemblés devant le siège social de ce gestionnaire de foyers, 16-18 cour Saint Eloi, Paris 12ème, métro Reuilly Diderot le vendredi 17 novembre vers 16h30.

171117coallia01rass coallia 171117-2


Il y avait aussi des représentants de l’association Droits Devant, de la LDH, du Mrap, du 20ème ainsi que des délégués des foyers Adoma. L’enjeu était de dénoncer la manière dont Coallia traite ses résidents.

Deux foyers sont en grève de loyers depuis un an et demi, un pour cause de salles de réunion fermées, l’autre à cause d’une cuisine collective fermée.

Plutôt que de trouver des solutions raisonnables, Coallia exige le paiement du retard de loyer avant toute négociation, une position difficilement acceptable par les résidents. Coallia par ailleurs est en grave crise financière, ayant beaucoup grandi pendant la dernière décennie, vraisemblablement à force d’emprunts pas forcément judicieux. Aujourd’hui les résidents refusent d’être les dindons de la farce et refusent de payer les pots cassés des mauvaises pratiques de gestion de Coallia.

171117-3171117-Coallia-4


Une délégation a été reçue, mais à part la confirmation de nouvelles déjà connues (vente ou cession de gestion d’une demie-douzaine d’établissements) rien de concret n’est sorti de la discussion. Pourtant les résidents ne veulent que terminer leurs grèves dans des conditions raisonnables...

Les foyers en grève risquent de passer sous la gestion de l'Adoma promettant des lendemains qui... chauffent.


-------

repas solidaire riquetrepas solidaire riquet2




Le vendredi 20 octobre 2017, les 237 résidents du foyer ADOMA, 80 rue d'Aubervilliers, Paris 19ème (dit "foyer Riquet") ont invité leurs voisins et leurs soutiens à un repas solidaire. Le but: expliquer leur résistance au projet de "rénovation-bulldozer-express" concocté par Adoma (gestionnaire, ex Sonacotra) et les SRF-3F (propriétaire) suite à la fermeture brutale de l'ensemble de leurs espaces collectifs à la fin du mois de janvier 2017.

Le prétexte utilisé pour cette fermeture était l'usage par trop de gens du quartier de la salle de prière située au sous-sol du foyer. Du coup, les résidents se trouvent privés de deux salles de réunion, de leur bureau de comité de résidents et de tout espace de formation.

Aujourd'hui, les résidents continuent de se battre pour des espaces collectifs assez grands pour permettre des assemblées générales et pour des espaces de cuisine collective. Leurs revendications sont expliquées ici.

Et cette histoire soulève de sérieuses questions quant à la politique menée par la Ville. Nous avons interpellé les élus municipaux lors des conseils municipaux du 19ème (7 novembre 2017) et du Conseil de Paris (20 novembre).

Ce n'est pas le seul lieu où l'existence et l'importance donnée aux salles collectives est un enjeu conflictuel dans la transformation des foyers de travailleurs immigrés en résidences sociales. C'est aussi le cas à Pierrefitte (Adoma), Claude Tillier et Boulogne (Coallia).

Cela fait partie des raisons pour lesquelles nous appelons à un


RASSEMBLEMENT
devant le siège de COALLIA
vendredi 17 novembre 2017 à partir de 16h30








LE COPAF A HUIT REVENDICATIONS :


1ère REVENDICATION : Que les Foyers de Travailleurs Migrants
ou les Résidences Sociales issues des FTM soient des vrais lieux de vie
avec des espaces collectifs diversifiés et en nombre suffisant ;

2ème REVENDICATION : Que les résidents des logements-foyers
bénéficient des droits comme les locataires à la garantie de leur vie privée
dans leur domicile principale ;

3ème REVENDICATION : Création d'un statut de
"Résidence sociale pour travailleurs immigrés isolés" ;

4ème REVENDICATION : Application de toutes les mesures
pour empêcher les expulsions pour dettes locatives ;
protection des droits des chibanis et vieux travailleurs retraités ;
droit de garder une domiciliation en France et droit de vivre sur deux espaces

5ème REVENDICATION : droits renforcés et précisés
des comités de résidents élus ; mêmes droits de contrôle
que les amicales de locataires ;
droit à la "co-gestion" de la vie collective des résidents ;

6ème REVENDICATION : Plan Marshall pour le développement
démocratique et auto-centré de l'Afrique ;
régularisation massive des sans-papiers ;
accueil digne et chaleureux des réfugiés et nouveaux arrivants.

7ème REVENDICATION : Doublement du parc des logements-foyers
avec garantie des droits des résidents et vie collective pleine et entière ;

8ème REVENDICATION : Dégrevement d'office de la taxe d'habitation
pour les résidents des logements-foyers ;
reconnaissance des charges familiales des travailleurs étrangers mariés
sous le régime de la séparation des biens.

------------------------------------


Le COPAF a préparé
des FICHES D'INFORMATION
à l'intention des délégués des foyers
et des résidences sociales.


Les fiches disponibles aujourd'hui:

COMPRENDRE LES REDEVANCES et les AUGMENTATIONS chez ADOMA, ADEF et COALLIA.

Le rôle des délégués et des comités de résidents

Les RÉHABILITATIONS des foyers de transformation et leur transfomation en résidences sociales.

Comprendre les DIFFÉRENCES entre Foyers de travailleurs immigrés et Résidences sociales.

L'avenir des
CUISINES LÉGALISÉES et un MANIFESTE (avril 2015) rédigé avec les délégués réclame leur développement.

QUE FAIRE EN CAS DE MENACES D'EXPULSIONS soit à cause de
L'HÉBERGEMENT D'UN TIERS soit à cause d'IMPAYÉS
.

Comment ATTAQUER LE GESTIONNAIRE en justice.

D'autres fiches :
- une présentation 4 pages du Copaf,
- comment faire une demande de logement social et demander son inscription au DALO,
- une compilation de la loi CCH qui s'applique aux logements-foyers et du décret de 2011 qui permet l'installation des compteurs d'eau.


Des séances de formation et explication sont organisées pour des délégués qui le demandent.


Couverture du Guide des délégués

Le Guide des délégués de foyers est disponible.
Pour obtenir le livre, contactez l'association.



---------------------



CONTENU DU SITE

  1. Présentation et histoire du Copaf 

  2. Histoire des foyers

  3. Gestionnaires et coordinations
    Adoma, Aftam, Adef, Le Richemont

  4. Élections et comités de résidents

  5. Discriminations et vieux migrants

  6. Lois, règlementation, juridique

  7. Taxes et impôts

  8. Le foyer et ses liens avec le quartier

  9. Cuisines, salles de prière, services

  10. Réhabilitions : enjeux et problèmes

  11. Formations "Français et Informatique"

  12. L'effort des résidents pour le développement
      des villages d'origine

  13. Publications et actes

  14. Archives vidéo 2008-présent

  15. Thèses et travaux d'étudiants

  16. Dates et agenda

  17. Liens vers d'autres sites




Les activités du Copaf sont soutenues en 2017 par ccfd  et par   vp logo